Perseus au C’Space 2012


PERSEUS lance trois démonstrateurs de la famille ARES-PERSEUS au C’Space 2012

Les trois fusées expérimentales ARES PERSEUS se sont élancées dans le ciel landais le jeudi 30 août. PERSEUS a participé cette année encore au C’Space sur le site de la DGA-EM. Le C’Space est un événement organisé par la DCE du CNES. Les deux associations Scube de l’ISAE-Supaéro et Octave de l’Université d’Evry ont réalisés en début de semaine plusieurs réglages sur les trois démonstrateurs. Le jeudi, les trois fusées ont été lancées dans l’ordre suivant : le matin Slave Leia, en fin de matinée EVE 4 et dans l’après midi Teyla. D’une manière générale ces réalisations étaient nettement mieux abouties que celles des années précédentes. L’architecture électrique développée en partenariat avec le GAREF AEROSPATIAL commune aux trois fusées a été testée en vol pour la première fois. La structure était basée sur des matériaux composites développés par l’AeroIPSA. La tenue structurale de ces fusées a été vérifiée à l’aide du banc de mesure développé par l’Université d’Evry. Le plan de peinture a passé son premier examen avec succès.

ARES08Evo-P2 Slave-Leia (mise en œuvre par Scube)

L’association poursuit l’exploration du contrôle de roulis par ailettes aérodynamiques.

(Copyright J. Franc CASCADE) (Copyright S. Pernon AeroIPSA)

ARES07Evo-P2 EVE4 (mise en œuvre par Octave)

L’association a mis en œuvre pour la première fois un éjecteur de "CanSat". Ce lancement fut riche en émotion car les membres de l’association l’ont dédié à la mémoire de leur collègue et ami Ibrahim.


(Copyright J. Franc CASCADE) (Copyright S. Callachand Octave)

ARES06Evo-P2 TEYLA (mise en œuvre par Scube)

Celle-ci a embarqué une expérience de mesure acoustique à l’intérieur de la fusée sous la coiffe, cette expérience a été mise au point par l’association CLC de l’Ecole Centrale de Lyon. Un nouveau système de récupération double parachute développée par l’association ERA de l’ISAE-ENSICA a aussi été testé.


(Copyright J. Franc CASCADE) (Copyright S. Pernon AeroIPSA)

Toutes les fusées ont été récupérées très facilement. Les étudiants vont maintenant exploiter l’ensemble des mesures enregistrées pendant ce vol et ils viendront présenter ces résultats lors de la revue d’exploitation programmée le 27 septembre. Une première exploitation post vol a été réalisée sur place le vendredi 31 août matin ce qui a permis de réaliser une photo de groupe avec tous les participants.


(Copyright B. Scache GAREF)

Ces lancements de démonstrateurs de la famille ARES-PERSEUS permettent d’ouvrir la voie vers des projets encore plus aboutis et plus performants.