Premier vol EOLE


Le démonstrateur EOLE a effectué son premier vol le jeudi 26 septembre 2013 sur l’aéroport de Saint Yan.

EOLE est un démonstrateur de lancement assisté par aéroporteur automatique et réutilisable de 6,7m d’envergure. Son objectif est de tester des systèmes de séparation avec des fusées embarquées d’une masse maximale de 40kg. Le système de séparation optimisé pourra être, à terme, utilisé sur un système de lancement à l’échelle 1, pour des mises en orbite basse de satellites.

JPEG - 24.2 ko

Julien Franc (Planète Sciences)


Le projet EOLE, à l’initiative du CNES, est le fruit d’une collaboration entre l’ONERA, Aviation Design, des écoles (ISAE, IPSA, ENSAM) et l’Université d’Évry-Val d’Essonne.

JPEG - 22.3 ko

Julien Franc (Planète Sciences)


Les essais vont se dérouler en deux phases. Une première phase d’essais pour le vol à vue restreint à 300 km/h et 300m d’altitude qui se déroule actuellement à l’aéroport de Saint Yan, permettant d’explorer le domaine de vol ; et une seconde phase d’essais, dite de vol hors vue, à 4000m d’altitude, aura lieu sur le site de la DGA-EM à Biscarosse où le largage de la fusée sera réalisé.