SERA, nouvelle filière de démonstrateurs


Le projet PERSEUS a démarré une nouvelle filière de démonstrateurs appelée SERA (Supersonic European Rocket ARES). La gamme de fusées expérimentales SERA est le prolongement logique des fusées ARES lancées au C’SPACE. L’expérience acquise a permis de s’investir dans le développement de fusées expérimentales plus ambitieuses lancées d’un site professionnel comme Esrange en Suède. L’intérêt d’un tel projet est de proposer à l’enseignement supérieur des sujets d’études sur des thématiques scientifiques proches de celles rencontrées sur les lanceurs opérationnels.

La première fusée de cette nouvelle filière, SERA1, est la 20ème fusée développée par le projet PERSEUS et sa première fusée supersonique. Pour mémoire, la dernière fusée supersonique développée par des étudiants français remonte à 1998 (Projet Atalante). Le projet SERA1 officialisé en mai 2013 est intégré dans le programme EASP de l’ESA (Esrange Andoya Space Project). Il a été présenté officiellement lors du « 21st ESA Symposium on European Rocket and Balloon Programmes and Related Research ».

PNG - 69.6 ko
SERA1

L’implication d’étudiants motivés à travers la collaboration entre plusieurs universités et écoles d’ingénieurs parmi lesquelles ISAE, UEVE, IPSA et notamment leurs associations respectives S3, OCTAVE et AéroIPSA permet d’effectuer l’ensemble du travail à fournir pour réaliser SERA1. La coordination des équipes est assurée par le plateau projet PERSEUS.

SERA1 sera propulsée par un moteur commercial CESARONI PRO98-6G. L’altitude prévue est de 5 km pour une vitesse de mach 1,3 avec une masse totale au décollage de 25 kg environ. Une expérience supplémentaire sera embarquée. Il s’agit d’un mini-magnétomètre appelé MADS (Magnetic Attitude Determination System) fourni par l’Université Technologique de Lulea (LTU) avec le support de SNSB (Swedish National Space Board),.

L’avancement du projet SERA1 est rythmé par les revues telles qu’elles sont appliquées aux autres projets PERSEUS. Le projet entre dans la phase de validation de la définition finale du système. La prochaine étape va être la fabrication et les essais de recette des divers composants de la fusée avant la campagne de lancement qui se déroulera début mai 2014 à Kiruna en Suède.