Mardi 18 Avril : SERA3 - première journée de pré-campagne


Les caisses contenant la fusée, les modules électroniques, les outils, les PC et tous les éléments nécessaires à la campagne de lancement sont déposés dans le church. Ils sont déballés dans l’ordre et les différents éléments sont installés à leur place : l’électronique sur les établis du church, la rampe et l’outillage nécessaire à son assemblage sont installés dans le MRL. La fusée est laissée dans sa caisse en attendant la campagne qui débutera lundi prochain.
Le montage et l’assemblage de la rampe sont effectués à partir de quatre treillis, le montage et l’assemblage du rail également à partir de quatre rails. Le rail est ensuite assemblé sur la rampe mais n’est pas encore solidement fixé. Il sera fixé quand un alignement laser du rail aura été effectué pour s’assurer qu’il n’y a pas un désalignement trop important entre les quatre rails.

Des tests et réglages de la ligne de mise à feu sont aussi effectués. Une première résistance de 0,33 ohm est créée pour simuler les trois initiateurs, mais cette simulation n’est pas représentative. Un deuxième simulateur est réalisé à partir de trois boulons pyro japonais en fin de vie mis en parallèle. L’essai est concluant, le système de mise à feu fonctionne.
Concernant les liaisons sol-bord, les shunts utilisés pour SERA-2 n’ont pas étés retirés depuis l’année dernière, ils ne seront donc pas à refaire. Le câble station-météo est rallongé pour pouvoir être branché sur la rampe, d’autres câbles ont étés ajustés et raccordés.
En revanche, les 2 valises manquantes n’ont toujours pas été retrouvées ...