APTEROS

Pressurisation alternative

La décision a été prise d’étudier de manière plus approfondie le principe de la pressurisation alternative. Un des principaux avantages des systèmes de pressurisation alternative est le gain en masse par rapport aux systèmes de pressurisation passive.

JPEG - 36.6 ko

Depuis 2006, l’INSA de Rouen étudie et développe des démonstrateurs sol sur ce principe. En effet, dans les systèmes à pressurisation alternative, les réservoirs principaux d’ergols n’ont pas besoin de supporter de hautes pressions, ils peuvent donc avoir des épaisseurs de parois plus petites, d’où le gain en masse. Seuls les petits réservoirs intermédiaires doivent supporter de hautes pressions et donc avoir des épaisseurs de parois plus importantes. Cependant, ce concept est composé de 2 réservoirs intermédiaires, qui ne sont pas forcément de même volume et de même forme. Le fait de disposer de petits réservoirs intermédiaires impose de faire des cycles constitués de phases de remplissage des réservoirs, puis de phase de vidange.
Ce principe peut aussi bien être utilisé pour des systèmes propulsifs bi-liquide ou hybride.


Modules du projet